LA CHEMINEE AVEC INSERT

Comme son nom l’indique, l’insert s’encastre dans le foyer de la cheminée.

Il permet, sans modifier le bâti, d’améliorer considérablement le rendement de la cheminée à foyer ouvert et d’en faire un véritable appareil de chauffage.

Attention aux incompatibilités cependant, certains modèles de cheminée ne peuvent accueillir d’insert.

Il est recommandé de passer par un professionnel pour l’installer.

L’insert est différent de la cheminée à foyer fermé :

  • La cheminée à foyer fermé a elle aussi une vitre ou une porte pour « fermer » le foyer.
  • Mais c’est une cheminée à part entière, impossible à « encastrer » dans une cheminée traditionnelle.

Avantages d’un insert : le chauffage !

  • Rendement multiplié par 5 : 70 % de la chaleur produite est récupérée pour le chauffage.
  • Chantier léger : on ne touche pas à la structure même de la cheminée.
  • Sécurité : pas de projection hors du foyer, ni d’éboulement de bûches.
  • Propreté : les cendres et les poussières restent à l’intérieur de l’insert.
  • Le feu dure plus longtemps : plus de 10 heures.
  • Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 15 % ou 26 % de la valeur du matériel (pas la pose) , car l’insert est considéré comme un véritable moyen de chauffage.

Une bonne installation garantit la sécurité

Un insert chauffe beaucoup, faites-le installer par un professionnel :

  • Pour la sécurité : il y a un risque important d’incendie si certaines précautions ne sont pas respectées.
  • Pour le gainage du conduit : c’est obligatoire si l’on choisit d’installer un insert :
    • Les gaz de combustion évacués par le conduit atteignent des températures beaucoup plus importantes avec un insert qu’avec un foyer ouvert.
    • Gainage, chemisage, tubage sont synonymes : ces opérations consistent à introduire à l’intérieur du conduit un tube métallique plus résistant. Ces travaux sont interdits pour les cheminées à foyer ouvert.
    • Le chemisage consiste à poser un enduit sur les parois intérieures du conduit. On y aura recours si le tubage est impossible.
  • Pour la performance future de l’appareil : seule une installation et un matériel de qualité, aux dimensions adaptées, garantissent le bon rendement de l’insert.